Dilué
— publié dans : De la dérive (2020)
— auteur (2.) : Vice Amiral (2S) Thierry Rousseau, France
— (1.) : in : Pierre Alonso, « Vingt-quatre heures dans un sous-marin » ; Twenty-four hours in a submarine, Libération, 22/10/2018

Vice Amiral (2S) Thierry Rousseau

abysses
Bleu
disparition
infrastructure

1. « Une fois qu’il a quitté son port d’attache, le sous-marin s’engouffre sous les mers. Plus il s’éloigne, plus sa localisation devient aléatoire. Il disparaît. »

2. On peut se perdre de manière volontaire en se diluant dans l’immensité.