EN Outofthebluemap
En ce moment nous sommes à Marseille !
( À propos )
Out.of.the.blue.map est un programme de recherche et de commissariat itinérant, explorant la liminalité permanente des territoires [fluides+solides] méditerranéens. Ancré entre le Maroc, la France, et les Pays-Bas, le programme porte un regard collectif critique sur les systèmes de gouvernance qui façonnent ses paysages frontaliers. De 2019 à 2020, cet effort collaboratif rassemble artistes, chercheuses.eurs, designers, architectes et activistes marocain.es et néerlandais.es dont le travail conteste, questionne ou convoque les géographies [fluides+solides] méditerranéennes. Le programme se structure autour d’une série de haltes au Maroc, en France et aux Pays-Bas, d’un cycle d’expositions et d’ateliers, prévus de mars à décembre 2020. Résultat de 2 ans de recherche, le lexique ‘De la dérive’ sera développé, édité et exposé tout au long du programme. Co-produit avec nos partenaires, il constitue un objet éditorial évolutif, composé de fragments tirés des juridictions maritimes et terrestres, de rapports, de témoignages d’activistes, d’oeuvres artistiques, de discours politiques et médiatiques, de récits et d’imaginaires informels ainsi que d’éléments visuels. Cet ouvrage constitue en lui-même une carte alternative aux espaces liminaux méditerranéens.. Il se développera au fil des expositions, des ateliers et des rencontres organisés dans le cadre du programme. Out.of.the.blue.map rassemble des récits méditerranéens dépassant les hiérarchies et les fictions coloniales, compose des paysages frontaliers alternatifs, et expérimente de nouvelles façons de percevoir et de donner sens aux frontières.. En envisageant la cartographie et ses langages comme outils de production de savoir, Out.of.the.blue.map explore les lignes qui traversent cet espace constamment negocié; ces espaces solides, fluides, politisés, militarisés; leurs limbes et leurs seuils.
Le programme s’adresse aux habitant.e.s des espaces frontaliers méditerranéens, et plus largement aux jeunes générations mobiles, afin de composer collectivement un nouvel imaginaire et héritage méditerranéen.
. PROGRAMME . * Lexique * 'De la dérive' *
Dans le cadre d’Out.of.the.blue.map, Calypso36*21 développe ‘De la dérive’, un objet éditorial collectif et évolutif. D’un rivage à l’autre, le lexique rassemble des fragments visuels et textuels et compose un récit plurivoque, croisant les contributions d’artistes, d’activistes, de chercheuses.eurs, d’architectes, de marins, d’exilé.e.s, et d’extraits de juridictions maritimes et terrestres.
Côte à côte, les fragments convoquent une multitude d’échos, et permettent d’explorer les marges, les seuils, et la dimension liminale des paysages frontaliers méditerranéens. En rassemblant les paroles informelles, invisibilisées par les fictions héritées des récits [post]-coloniaux, le lexique s’emploie à déconstruire les narrations dominantes et euro-centrées qui constituaient jusqu’à présent les sources de connaissance majeures de ces espaces.
Le lexique explore l’état de suspension, l’entre deux, navigue à la croisée des ruptures d’un rivage à l’autre. Il permet de traverser, de contourner, de revenir aux mots et aux images qui y sont rassemblés, et permet ainsi différentes lecture du territoire. En fin de compte, il constitue une carte alternative aux espaces liminaux fluides et solides, d’une côte à l’autre.
Trois versions seront produites au cours de l’année, toutes traduites en arabe, en français et anglais. Les nouvelles versions seront présentées à chaque halte du programme: à L’international Arts Community Festival [Rotterdam, 24-29 Mars], à Mahal Art Space [Tanger, 28 mai-29 juin], à Marseille [Rencontres internationales de cinéma d’AFLAM 6 avril, Les Parallèles du Sud, Manifesta 13, 18 septembre-16 octobre] et à Maastricht [Jan Van Eyck Academie, dates à venir].
Chaque version du lexique fait l’objet d’un appel à contributions ouvert à toutes et tous.
Participer à la version 1 : jusqu'au 15 février (révolu)
Participer à la version 2 : jusqu'au 1er septembre (ouvert)
( Recherche )
La liminalité est une notion importante dans notre projet, car elle définit l’état d’entre-deux et la dissolution d’ordre qui permet à de nouvelles structures d’émerger, et de s’établir. Out.of.the.blue.map rassemble les récits méditerranéens dépassant les hiérarchies et les fictions coloniales, afin de composer des paysages frontaliers alternatifs, d’expérimenter de nouvelles façons de percevoir et de donner sens aux frontières.
Pendant un an [01-12.2020], cet effort collaboratif rassemble artistes, designers, architectes et activistes marocain.e.s, français.e.s et néerlandais.e.s dont le travail conteste, questionne ou convoque les géographies liminales méditerranéennes.
( Calypso36*21 )
Le collectif est composé de
Zoé Le Voyer (FR)
Justine Daquin (FR)
Sanaa Zaghoud (MA)
Manon Bachelier (NL)
Plus d'information
( Contact ) ( Pour suivre le projet )
   @out.of.the.blue.map   
page facebook
( Nos partenaires )
Stimuleringfonds Creative Industries
Manifesta 13 Les Parallèles du Sud
ICAF Rotterdam
Van Eyck Academie Maastricht
Kulte Center for Contemporary Art
Mahal Art Space Tangier
New South
The Minority Globe